fg_bandeau
A la Une > Dépoussiérer les tissus des sièges

Dépoussiérer les tissus des sièges

Imprimez en PDF
Envoyer à un ami
Selon le degré d’empoussiérage du siège, cette opération peut-être effectuée en moyenne une fois par mois et plus ou moins suivant l’utilisation du siège.
 

Sur revêtement textile

 
  • Par battage à la main,
  • Par brossage pour écarter les fibres, avec une brosse à poils raides, non agressifs,
  • Par aspiration mécanique, avec un aspirateur muni de brosse, à une puissance de 500-600 watts.
 

Précautions :

 

  • Brosser les velours avec précautions à contre-poil.
 

Méthode :

 

  • Commencer par les parties les moins visibles (derrière, côtés puis intérieur, terminer par les coussins (recto-verso),
  • Ne pas oublier les recoins des canapés convertibles,
  • Travailler par bandes parallèles pour éviter tout manque,
  • Eviter le brossage sur velours anciens ou usagés, brossage du velours gaufré interdit,
 

Risques :

  • Cassures de fibres ou de fils lors de battage avec un objet rigide,
  • Boulochage de l’étoffe lors de frottements trop violents,
  • Déplantage de velours lors d’aspiration trop puissante,
  • Aspiration des boutons de capitons pendant une aspiration trop forte,
  • Migration des plumes et duvets au travers des housses de coussins pendant l’aspiration.
 

Sur revêtement textile enduit

 

  • Par essuyage avec chiffon ou peau de chamois humide mais essorée,
  • Par précaution, faire un test sur une partie cachée du siège, afin de vérifier l’innocuité du traitement,
  • Pratiquer un dépoussiérage en agissant de bord à bord ou de couture à couture,
  • La plupart des taches fraîches s’enlèvent facilement avec une éponge ou un chiffon humide,
  • L’utilisation de tout solvant est déconseillée (acétone, alcool, white spirit, aérosols anti-poussière),

 

Risque des textiles enduits :

  • Décollement des supports et dégradation de l’enduction par des solvants.
 
 
Avec la coopération du FCBA  et du CTTN-IREN 

Tags : Trucs et Astuces