fg_bandeau
A la Une > L'entretien par nettoyage à vapeur

L'entretien par nettoyage à vapeur

Imprimez en PDF
Envoyer à un ami
Il s’agit d’un traitement de maintenance qui s’applique sur des revêtements peu encrassés. Cette opération est précédée d’un dépoussiérage. La vapeur (chaleur+eau) dissout certaines salissures et matières grasses et permet le décollement des salissures pigmentaires. Le chiffon absorbant les récupère par essuyage.
 

Précautions

  • Ne pas traiter les velours ni les tissus craignant l’eau
  • Faire un essai préliminaire à un endroit non visible pour estimer la tenue des coloris et la modification d’aspects
  • Protéger et éviter de mouiller les armatures en bois, les boutons métalliques et les éléments décoratifs.
  • Après nettoyage, peigner les velours et brosser doucement les surfaces duveteuses .
 

Risque

  • Formation d’auréoles si le mouillage est trop important et irrégulier
  • Fixation de certaines taches (protéiniques (chocolat, sang, lait…), taniques (herbe, café..)
  • Elimination dans certains cas, de l’effet antitache​
  • ​Dégorgement et migration du colorant des fibres cellulosiques
  • Perte de brillance et de moirage sur les tissus satin et tissus glacés
  • Modification d’aspect des velours naturels lin et coton (miroitement).
 
Avec la coopération du FCBA  et du CTTN-IREN

Tags : Trucs et Astuces