fg_bandeau
A la Une > Règles générales de l'étiquetage d'entretien

Règles générales de l'étiquetage d'entretien

 

étiquetage vêtements symboles d'entretien cofreet

La législation sur l’étiquetage textile varie d’un pays à un autre et peut également être définie par les normes internationales. Le principe de base de l'étiquetage est d'éviter toute mention qui risque d'induire le consommateur en erreur. Il donne une information appropriée pour aider les utilisateurs lors de leurs achats et lors de l’entretien de leurs textiles.

 

Il existe plusieurs types d'étiquetage : l’étiquetage d’entretien, l’étiquetage de composition, l’étiquetage d’origine…


En France, les mentions étiquetées sur un article textile sont :

 

  • Obligatoires : La composition du produit et le prix (au stade de la vente)
  • Facultatives : Les informations sur l'entretien des produits, la taille et le label/ certificat de qualité
  • Commerciales : La marque commerciale de l'entreprise et la marque de fibre

 


En matière d’étiquetage, 2 possibilités s’offrent aux fabricants :

  • Préciser les différentes informations « en clair », en toutes lettres et dans la langue du consommateur final

      OU

  •  Utiliser les symboles d’entretien.

 

Les étiquettes textiles sont également une source d’informations pour les vendeurs. Elles leurs permettent un conseil optimal auprès de leurs clients. Les informations figurants sur les étiquettes facilitent également les échanges entre les différents acteurs  de la chaîne textile : fabricants, distributeurs, revendeurs.

Le fabricant est toujours responsable des mentions qu’il fait figurer sur une étiquette.

 

 

Tags : Symboles

 

Video

 

Que savez-vous

sur les symboles d'entretien ?

 

Leur utilité en image !

Changer la Mode pour le Climat

LE TEXTILE S'ENGAGE A L'OCCASION DE LA COP21
 
Le secteur a signé une Charte formalisant son engagement pour une gestion durable
de ses activités

 

POUR UNE MODE PLUS RESPONSABLE