fg_bandeau
A la Une > Juste, une révolution est en marche

Juste, une révolution est en marche

Imprimez en PDF
Envoyer à un ami

 

Une philosophie consciente et responsable

 

JUSTE REVOLUTION TEXTILE ADHERENT COFREET

L’entreprise voit le jour en 2014, sous l’impulsion de Myriam Underwood, pour qui « le besoin de militer pour une consommation raisonnable et raisonnée » est essentiel. Il n’en fallait pas plus à cette jeune femme pour se lancer dans la création de sa marque, dont la totalité des étapes de production de la collection laine et 90% de la collection lin sont réalisés en France : du stylisme à l’emballage, en passant par l’élevage des moutons ou la culture du lin, du tricotage etc… Par ailleurs, la filature et la teinture du fil sont certifiés Oeko-Tex®, premier label garantissant les qualités humano-écologiques des textiles, c’est-à-dire exempts de produits toxiques pour le corps et l’environnement.

 

 

 

© Emmanuelle B photographie

 

JUSTE COFREET

 

En plus d’être 100% transparente et traçable sur les étapes de sa production, la marque l’est également sur les prix qu’elle pratique. On retrouve sur son site la part destinée à chaque coût : pour le lancement, le choix de limiter la marge au minimum afin de proposer le meilleur prix s’est naturellement imposé.

 

 

 

 

 

© Emmanuelle B photographie
 

 

Un entretien doux et écologique


En ce qui concerne l’entretien de ses articles et en particulier du lin, la marque conseille fortement à ses clients un lavage à la main aux copeaux de Savon de Marseille. Des gestes délicats et peu d’écarts de températures sont recommandés afin de ne pas choquer ses fibres fragiles.

 

Le lin supporte le lavage en machine avec un essorage très doux (400 tours), mais veillez à le sécher toujours à plat sur une serviette éponge ; en tant que fibre naturelle, le lin prend rapidement la forme qu’on lui donne ! Un repassage à température modérée permettra à l’article de se détendre facilement et de retrouver sa brillance.

juste lin la révolution textile entretien


Enfin, la fondatrice rappelle qu’acheter des produits écologiques et certifiés est une excellente chose, mais il faut  garder à l’esprit que l’empreinte carbone réside à 80% dans l’entretien des produits textiles. Celui-ci doit donc se faire de façon responsable, afin de limiter au maximum les conséquences sur l’environnement. Plutôt simple quand on sait que le lin et la laine captent très peu les odeurs et nécessitent donc un lavage moins régulier !

 

 

 

 
 
© Emmanuelle B photographie
 

Pour plus d’informations : http://www.larevolutiontextile.fr/

 

Tags : Articles à la Une

 

Video

 

Que savez-vous

sur les symboles d'entretien ?

 

Leur utilité en image !

Changer la Mode pour le Climat

LE TEXTILE S'ENGAGE A L'OCCASION DE LA COP21
 
Le secteur a signé une Charte formalisant son engagement pour une gestion durable
de ses activités

 

POUR UNE MODE PLUS RESPONSABLE